Mar 102006
 
Il s’agit de deux actualités presque simultanées mais on le sait très bien la simultanéité dans le gouvernement de pain perdu n’est pas un hasard. Le Contrat Premier Embauche, c’est l’acceptation du libéralisme le plus total pour la masse, avec ici toutefois une préférence pour les moins de 26 ans. Pour Villepin, les jeunes doivent s’adapter, être flexible pour coller au monde d’aujourd’hui. C’est du moins son argumentation publique. De son côté, la loi DADvSI traite d’un des sujets les plus modernes qui soit : “Quelles évolutions pour le droit d’auteur après l’avénement d’internet et la mondialisation”. Euh, non en fait, au vu du texte ce n’est pas ce qu’ont compris les rédacteurs mais c’est grosso modo l’idée. Bref, on a donc deux lois portant sur l’adaptation à l’évolution de la société. Quel est la philosophie du gouvernement vis à vis de ces deux problèmes ? Elle est simple, toute droite :
  • La masse doit s’adapter, être flexible
  • L’industrie musicale doit garder la poule aux oeufs d’or quitte à criminaliser une grande partie des Français.
Une fois de plus, le gouvernement écoute les lobbies et méprise le peuple.

  One Response to “CPE et DADVSI”

  1. [...] Voir aussi : la mise en parallèle de DADVSI et du CPE par Regit [...]

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>