Sep 012005
 
La Caisse d’épargne comme toutes les banques propose un site web pour gérer ses comptes. On peut y faire des opérations courantes comme les virements et même (enfin sous certaines conditions) vendre et acheter des SICAVs et autres obligations. L’ensemble du site est utilisable sous Firefox sauf un seul champ dans un formulaire. Malheureusement il s’agit du champ permettant de saisir le nombre d’objets à vendre ou à acheter (il ne répond pas quand on clique). Bref, il n’est pas possible de passer un seul ordre sous Firefox (ou mozilla). Il y a quatre mois suite à la découverte d’un problème de sécurité sur leur système (une fuite d’information interne lors d’échanges en tant que simple utilisateur), j’avais été en contact avec une personne asez proche du développement auquel j’avais exposé le problème. Malheureusement, pas de résolution du problème à l’horizon. Lors d’un appel au centre de support pour une autre problématique, je reviens à la charge. On me répond :
Le site est optimisé pour Internet Explorer
Je ne pensais pas qu’en 2005 on me tiendrait encore ce discours, je rétorque alors
Ce n’est pas de l’optimisation, c’est de l’incompétence
Bizarrement, cela a eu un effet “Sésame ouvre-toi” et je me suis retrouvé en ligne avec le responsable qui a refusé de penser qu’il était possible de libérer 1/2 journée de ressource pour régler ce problème de javascript. Après avoir raccroché, je me dis que si c’est un problème javascript, il suffit de le désactiver. Malheureusement, ce n’est pas aussi simple, tous les liens sont en javascript. Il faut donc louvoyer… Bon allez, je suis bon prince, je vous dit comment passer un ordre sous firefox :
  1. allez à la page de passage d’ordre
  2. désactivez javascript
  3. saisissez le nombre d’actions
  4. activez javascript
  5. validez le formulaire
Bon, c’est plus simple et plus rapide que de rebooter mais un tel manque de souplesse et d’écoute du client me donne vraiment envie d’aller voir ailleurs.
Sep 012005
 
Imaginez que vous deviez faire de la publicité pour une conférence sur un langage. Pas facile non ? Trouver un angle d’attaque original et attractif semble assez difficile, mais il suffit de penser à des choses universelles : Hé oui, une conférence c’est un peu comme un club de rencontres (à condition d’aimer les barbus).
Sep 012005
 
Allez cette fois-ci je ne pars pas dans un délire mais je vais vous donner de la matière. En travaillant sur le client windows pour nufw, j’ai trouvé une page sur le site de la respectable société HSC. Ils décrivent de manière précise certains des problèmes relatif à netstat. Cela va s’en dire qu’il s’agit des problèmes rencontrés avant d’avoir viré la dame pipi. L’article est très technique et très sérieux donc prévoyez un peu de temps avant de le lire (quelques mois si vous n’êtes pas informaticien, le temps d’apprendre les bases 😉 . Je profite de cette brève pour tirer mon chapeau à l’auteur, Jean-Baptiste Marchand. j’aurais sans doute eu du mal à rester aussi calme et impartial en rédigeant un tel texte.