Dec 182006
 
Pour la première fois le magazine Time n’ a pas récompensé un individu pour sa nomination d’homme de l’année. C’est nous, les acteurs d’internet, qui avons été récompensés. L’explication donnée par Time est convaincante. Ils ont plutôt trouvé à blamer cette année et c’est surtout que quleque chose a retenu leur attention. Je cite :
It’s a story about community and collaboration on a scale never seen before. It’s about the cosmic compendium of knowledge Wikipedia and the million-channel people’s network YouTube and the online metropolis MySpace. It’s about the many wresting power from the few and helping one another for nothing and how that will not only change the world, but also change the way the world changes.
Mon humble traduction donne :
C’est l’histoire d’une communauté et d’une collaboration a une échelle jamais vue encore. C’est a propos de la quantité cosmique d’information contenue dans Wikipedia et des millions de réseaux de YouTube et de ceux de la métropole MySpace. Il s’agit de la masse reprenant le pouvoir des nantis et s’aidant les uns les autres gratuitement. Se faisant, ils changent le monde, mais aussi change la façon dont le monde change.
Et si la phrase de conclusion n’était pas qu’un effet rhétorique. Et si le monde pouvait changer grâce à notre entraide sur le réseau. Tiens, France-Info a annoncé ce matin que firefox est le navigateur préféré des européens. Tiens … Vivement 2007! PS : Bonne année à tous
Jul 092006
 
La sortie du bureau Free-EOS 2.0 vient d’être annoncée mais je m’interroge sur la pertinence d’une telle approche en 2006. Le bureau sous GNU/Linux est maintenant une alternative sérieuse au bureau estampillé Microsoft. N’est-il pas temps de promouvoir le changement d’OS plutôt que de promouvoir l’utilisation du libre sous OS propriétaire ? En faisant des Logiciels Libres une drogue douce que l’on prend de temps en temps pour s’aérer l’esprit, on le canalise et on ne permet pas à ce qu’il attaque suffisamment le cerveau. Pour moi, il doit devenir une drogue dure : quelques prises de LiveCD et on finit par installer GNU/Linux contraint par la qualité de l’outil. Le port vers windows des applications libres est compréhensible : les développeurs veulent élargir leur base d’utilisateurs, toucher plus de monde. Mais, ils ne voient plus assez loin ou sont en tout cas trop impatients. Les OS libres sont prêts à s’imposer sur le poste de travail, il faut les y aider en les transformant en une alternative à considérer car elle apporte un plus fonctionnel indéniable. En cela, le port des applications est le mal puisqu’il nivelle les expériences. Je rêve qu’une application exceptionnelle et grand public ne soit disponible librement que pour OS Libre. Cela encouragerait le développement des logiciels libres de manière prodigieuse.
May 122006
 
Je viens de passer ma journée à travailler sur Mac OS X à la finalisation du client pour NuFW. Comme d’habitude avec ce système d’exploitation cela a été une drôle de journée. Ce mélange entre puissance d’Unix et expérience end-user est vraiment déroutant. J’en ai encore fait les frais en utilisant le logiciel Platypus. Ce logiciel très pratique permet de générer un script exécutable. Tiens d’ailleurs, le principe en soi est bizarre sous Unix. Je disais donc, qu’en utilisant Platypus (ornythorynque pour les francophones) j’ai mis très longtemps à comprendre que le seul moyen de changer l’icone était de déposer une autre icone au dessus de celle présenté sur la page du logiciel. Je n’ai pas percuté sur ce point mais venant d’éditer un script shell, il ne me semblait pas intuitif de procéder de la sorte. MacOS X, un grand mélange vous disais-je, un peu comme l’ornithorynque…
Apr 242006
 
Soucieuse du confort de ses abonnés, wanadoo est beaucoup moins préoccupé par leur sécurité. J’en tiens pour preuve leur politique d’authentification sur wanadoo.fr. Si une requête provient de l’adresse IP de l’ADSL de monsieur Dupont c’est forcément monsieur Dupont qui est à l’origine de la requête. On ne passe pas à Madame Dupont qui pourrait très bien elle-aussi vouloir consulter ses mails sur le webmail de wanadoo.fr. Hé oui, j’en sens certains médusés, l’authentification est totale et va au moins jusqu’au webmail. Bref, c’est du n’importe quoi à plumes sans plumes :
Tu es entré par la porte qui était ouverte, tu es donc John …
Sep 132005
 
Bon, oui, je sais c’est une façon d’avouer que j’ai pris du plaisir sous Windows. Mais bon, devant cette application, je ne peux que m’incliner et ce pour plusieurs raisons :
  • Une interface très bien pensée
  • Une utilisation du streaming et du réseau vraiment intelligente
  • Un rendu excellent
  • Une précision (sur les villes américaines surtout) hallucinantes
Pour illustrer le dernier point, je me suis planté en voiture à Atlanta il y a quelques années. Cela c’était passé sur le chemin entre un Burger King et l’hotel où je résidais. J’ai retrouvé sur google earth, l’hotel avec sa piscine, le fast-food, le carrefour (où j’ai été percuté) avec une voiture blanche comme celle qui me précedait lors de l’accident ;-). C’est vraiment hallucinant, la préparation des vacances va bientôt être plus facile. Les annonces du type “Hotel Beau Rivage, face à la plage” vont difficilement être mensongère ! Allez messieurs dames de chez google, portez votre Killer App sous GNU/Linux !
Sep 072005
 
La société CCScentral a un site des plus déments. On dirait un site hébergé chez mygale vers 1996. Mais non ! Il s’agit du site d’une entreprise spécialisée dans l’informatique. Vous allez dire : “mais ils n’ont pas eu le temps de le mettre à jour” ; que nenni :
Last Revised: Fri, 19 Aug 2005 23:47:11 GMT
À ne surtout pas rater : le message d’accueil si vous venez avec mozilla ou firefox.
Sep 012005
 
La Caisse d’épargne comme toutes les banques propose un site web pour gérer ses comptes. On peut y faire des opérations courantes comme les virements et même (enfin sous certaines conditions) vendre et acheter des SICAVs et autres obligations. L’ensemble du site est utilisable sous Firefox sauf un seul champ dans un formulaire. Malheureusement il s’agit du champ permettant de saisir le nombre d’objets à vendre ou à acheter (il ne répond pas quand on clique). Bref, il n’est pas possible de passer un seul ordre sous Firefox (ou mozilla). Il y a quatre mois suite à la découverte d’un problème de sécurité sur leur système (une fuite d’information interne lors d’échanges en tant que simple utilisateur), j’avais été en contact avec une personne asez proche du développement auquel j’avais exposé le problème. Malheureusement, pas de résolution du problème à l’horizon. Lors d’un appel au centre de support pour une autre problématique, je reviens à la charge. On me répond :
Le site est optimisé pour Internet Explorer
Je ne pensais pas qu’en 2005 on me tiendrait encore ce discours, je rétorque alors
Ce n’est pas de l’optimisation, c’est de l’incompétence
Bizarrement, cela a eu un effet “Sésame ouvre-toi” et je me suis retrouvé en ligne avec le responsable qui a refusé de penser qu’il était possible de libérer 1/2 journée de ressource pour régler ce problème de javascript. Après avoir raccroché, je me dis que si c’est un problème javascript, il suffit de le désactiver. Malheureusement, ce n’est pas aussi simple, tous les liens sont en javascript. Il faut donc louvoyer… Bon allez, je suis bon prince, je vous dit comment passer un ordre sous firefox :
  1. allez à la page de passage d’ordre
  2. désactivez javascript
  3. saisissez le nombre d’actions
  4. activez javascript
  5. validez le formulaire
Bon, c’est plus simple et plus rapide que de rebooter mais un tel manque de souplesse et d’écoute du client me donne vraiment envie d’aller voir ailleurs.
Sep 012005
 
Allez cette fois-ci je ne pars pas dans un délire mais je vais vous donner de la matière. En travaillant sur le client windows pour nufw, j’ai trouvé une page sur le site de la respectable société HSC. Ils décrivent de manière précise certains des problèmes relatif à netstat. Cela va s’en dire qu’il s’agit des problèmes rencontrés avant d’avoir viré la dame pipi. L’article est très technique et très sérieux donc prévoyez un peu de temps avant de le lire (quelques mois si vous n’êtes pas informaticien, le temps d’apprendre les bases 😉 . Je profite de cette brève pour tirer mon chapeau à l’auteur, Jean-Baptiste Marchand. j’aurais sans doute eu du mal à rester aussi calme et impartial en rédigeant un tel texte.
Aug 282005
 
La seule différence entre des paquets IP et des poupées russes, c’est qu’il faut être un geek pour connaître et apprécier l’encapsulation IP qui est souvent transparente pour l’utilisateur. J’ai récemment réalisé une configuration me permettant de relever mes mails depuis une connexion WiFi anonyme. Le cahier des charges est simple, je ne veux pas toucher à la configuration de mon logiciel de mail, et je ne veux pas ouvrir de port sur mon firewall depuis le VPN. Plusieurs étapes sont donc nécessaires pour parvenir à mes fins. La succession des encapsulations et transformations réseaux est alors la suivante :
  1. REDIRECT netfilter pour rediriger les paquets du client mail vers un port local
  2. Forward ssh des ports redirigés sur localhost vers les ports des machines concernées
  3. lien openvpn supportant la connexion ssh (en udp port 53 pour faire simple)
Si on rajoute à cela l’encapsulation des paquets du lien ADSL qui est sans doute du L2TP donc de l’IP encapsulée dans UDP, on atteint un certain niveau d’encapsulation, et encore la description ne quitte pas la couche protocolaire 😉
Aug 172005
 
Le logiciel MOM est un outil de monitoring. Ce logiciel renouvèle agréablement le paradoxe de l’oeuf est de la poule : Pour monitorer un serveur on a besoin de pouvoir le joindre, donc de connaitre son adresse. Or, pour connaître son adresse, MOM impose l’utilisation de la résolution de nom par l’Active Directory. Donc si on veut monitorer l’Active Directory, on a besoin de l’Active Directory. Côt côt ! Euh pardon Gruik !!! Gruik !!!